Economie

CNAM : SMS, nouveaux bureaux et services pour rapprocher les prestations des citoyens



Vendredi 23 Novembre 2012
babnet.net
Des SMS, un accueil personnalis, de nouveaux bureaux et services seront mis en uvre, prochainement, par la Caisse Nationale d'Assurance Maladie (CNAM) pour rapprocher les prestations des affilis dont le nombre s'lve plus de 3 millions 10 mille personnes.
Lors d'une runion, vendredi, avec les reprsentants des mdias nationaux, Fathi Chatouane, directeur de l'organisation et de la qualit la CNAM a annonc qu'un nouveau service de messagerie courte SMS sera lanc partir du 15 dcembre prochain et entrera en service en janvier 2013. "Grce ce service les affilis sociaux pourront faire le suivi de leurs dossiers et seront informs gratuitement des versements effectues par la CNAM, de l'accord de prise en charge, de la fin de la validit du bulletin de soin et de l'puisement du plafond annuel", a-t-il expliqu.

Le responsable a ajout qu'un nouveau bureau sera cr, avant la fin de l'anne en cours, l'hpital hospitalo- universitaire Sahloul Sousse pour permettre aux malades d'actualiser leurs bulletins de soin prims, prendre en charge immdiatement les victimes des accidents de la route et recevoir les dossiers de prise en charge. "Des bureaux similaires seront cres dans la plupart des tablissements publics de sant", a-t-il fait savoir. Par ailleurs, M.Chatouane a annonc l'ouverture, aujourd'hui, d'un nouveau bureau de la CNAM Mejez El Bab.

Il a ajout que l'entre en service des bureaux de Jedayda, Hafouz et cit El Habib Sfax est prvue pour le premier trimestre 2013 alors que le centre d'accueil personnalis sera oprationnel en mars 2013 Hammamet. "Des maisons de scurit sociale" seront aussi cres Thala, Tejerouine et Makthar", a-t-il indiqu, faisant remarquer que ces structures pourront assurer des services au profit des affilis des trois caisses de scurit (CNAM- CNSS et CNRPS).

Il a, par ailleurs, annonc l'installation d'un premier lot de "points d'accueil hebdomadaires" dans certaines municipalits et dlgations Kasserine (Sbeitla, Feriana et Foussana), Sfax (Skhira, Agareb et Ghriba), Monastir (Tbolba, Moknine et Zarmeddine) ainsi qu' Zaghouan (Fahs), outre la formation d'quipes de travail itinrantes quipes des techniques modernes de communication et de cls 3G+. Ces quipes pourront fournir des prestations aux affilis dans les zones forte densit dmographique ainsi que dans les entreprises et les hpitaux.


A cette occasion, Noureddine Khalfaoui, directeur adjoint la CNAM a prsent un expos sur le cadre juridique du systme d'assurance maladie, prcisant que l'augmentation du montant du plafond attribu pour chaque affili ou l'largissement de la liste des affections prises en charge intgralement (APCI) ne relve pas des comptences de la Caisse qui ne fait qu'excuter les procdures.

Pour sa part, M.Jamel Zayer, directeur de la comptabilit gnrale et analytique a prsent un expos sur les quilibres financiers de la Caisse.

Il a indiqu que l'incapacit crer de nouveaux postes d'emploi, la mise la retraite de plusieurs employs avant l'ge lgal dans les secteurs public et priv, l'amlioration de l'esprance de vie la naissance (74,6 ans actuellement), l'augmentation du taux de couverture sociale (90%), l'accumulation des dettes et le manque de dclarations sont autant de facteurs qui ont contribu au dsquilibre financier du systme d'assurance maladie. Il s'agit, galement, de l'augmentation importante du cot des maladies lourdes et chroniques (de 44millions de dinars en 2007 180 millions de dinars en 2011) et la hausse du cot des maladies passagres (de 23 millions de dinars en 2008 132 millions de dinars en 2011).
Le responsable a aussi signal l'absence de mcanismes efficaces pour lutter contre les dpassements et l'inexistence d'une tude prospective court et moyen terme visant prendre les mesures ncessaires susceptibles de garantir les quilibres financiers dans l'avenir.

Dans ce sens, M.Zayer a soulign que la tenue, en dcembre prochain, du conseil national d'assurance maladie sera une occasion pour rflchir aux solutions et prendre les mesures ncessaires de faon concerte entre tous les intervenants.



          Partager  Share on Google+      
Jingle   Mestaniyak2





0 de 0 commentaires pour l'article 57068



Les Commentaires en arabe avec caractres latins seront automatiquement supprims


En continu
Indicateurs Banque Centrale de Tunisie


  TUNINDEX: 0
Tunis



NOS PARTENAIRES




Derniers Commentaires