Société

Des militants de la socit civile visitent les grvistes de la faim la prison de Mornaguia

Lundi 19 Novembre 2012
babnet.net
Des militants de la socit civile et des dfenseurs des droits de l'Homme ont visit, lundi, les grvistes de la faim la prison civile de Mornaguia, a constat un journaliste de l'agence TAP.
Ils ont pris connaissance de la situation des dtenus arrts suite aux incidents de l'ambassade amricaine, de l'espace culturel Abdellia et d'autres affaires de droit commun, et qui sont entrs dans une grve de la faim.

Imed Rekik, du centre "Citoyennet, Culture et Dmocratie", a indiqu au correspondant de TAP la Manouba que cette visite a pour objectif de "contribuer aux efforts visant convaincre les dtenus de cesser leurs grves de la faim", faisant remarquer que certains d'entre eux ont t difficiles convaincre et s'obstinent poursuivre la grve "quelque soit le prix payer".

Sondes Garbouj, de la section tunisienne d'Amnesty International, a indiqu que plus de 120 prisonniers sont entrs dans une grve de la faim, prcisant que leurs tats de sant sont de gravit variable. "Nous avons relev plusieurs insuffisances au niveau des conditions d'incarcration", a-t-elle soulign.

Zouheir Ben Youssef, de la Ligue Tunisienne des Droits de l'Homme, a pour sa part prvenu que "la grve continue et tend va vers l'escalade". "Notre dlgation a relev des dpassements et n'a pas pu visiter les pavillons rservs aux dtenus", a-t-il dnonc.


Fadhel Sayhi, charg de mission au ministre de la justice, a expliqu que cette visite a t organise l'initiative de son dpartement en vue d'associer la socit civile aux efforts fournis pour convaincre les grvistes de la faim de mettre fin leur grve .

Un communiqu du ministre de la justice souligne, lundi, que la dlgation de la socit civile s'est runie longuement avec les grvistes de la faim, a cout leurs dolances et a pris connaissance de leur situation et des traitements qui leur sont dispenss.

Certains dtenus, indique le communiqu, revendiquent le mme traitement que les prisonniers incarcrs dans des affaires similaires, l'instar de ceux arrts lors des incidents de la localit d'AlOmrane, Sidi Bouzid.

D'autres, ajoute-t-il, demandent que les jugements soient acclrs et que les conditions d'incarcration soient amliores.

La dlgation qui a visit les grvistes de la faim la prison de Mornaguia tait compose de reprsentants de la Ligue Tunisienne des Droits de l'Homme, de l'organisation Libert et Equit, de l'Association Internationale de Soutien aux Prisonniers Politiques, du Conseil National des Liberts, de l'Organisation Tunisienne pour la Rforme pnale et scuritaire, de l'Association Tunisienne de lutte contre la torture, de l'Association des jeunes avocats, d'Amnesty International Tunisie et de l'organisation Dignit et Citoyennet.




          Partager  Share on Google+      





1 de 1 commentaires pour l'article 56898

Sale_ugtt  (Tunisia)  |Mardi 20 Novembre 2012 à 13h 43m||           







Les Commentaires en arabe avec caractres latins seront automatiquement supprims


En continu
Indicateurs Banque Centrale de Tunisie


  TUNINDEX: 4663.93
Tunis



NOS PARTENAIRES




Derniers Commentaires