Santé

Tunisie: Dbat national sur les politiques de sant le 8 octobre 2012

Vendredi 21 Septembre 2012
babnet.net
Le dbat national sur les politiques et les programmes nationaux de sant dmarrera le 8 octobre prochain, a annonc le directeur des tudes et de la planification au ministre de la sant, Dr Hassan Ben Brahim.

Le responsable qui s'exprimait, vendredi lors de la rencontre priodique de la cellule de communication, tenue vendredi la Kasbah, a indiqu que le dpartement, porte une attention particulire aux programmes ciblant certaines pathologies comme l'obsit, la toxicomanie et l'hypertension artrielle.

La dmarche du ministre consiste, prsent, en la rvision des politiques sanitaires prventives et curatives et leur gnralisation, de faon quitable, toutes les rgions. Pour se faire, le dpartement uvre consolider les services de premires lignes.

Quinze hpitaux locaux seront, ainsi, transforms en hpitaux rgionaux catgorie B , dots de services de chirurgie, de salles de csarienne, d'une banque de sang et d'un service pdiatrie.


Les hpitaux rgionaux auront la vocation hospitalo- universitaire catgorie 3.

Un dfi qui, selon le responsable, ncessite la mobilisation de fonds consquents pour la consolidation de l'infrastructure, l'acquisition des quipements et le recrutement de comptences hospitalo- universitaires.

Vers la cration d'une instance nationale d'accrditation en sant
Le ministre oeuvrera paralllement au dveloppement du dispositif national de contrle de la qualit des services et de la scurit des malades, a lanc le responsable.

Il a parl de la cration avant fin 2012, d'une instance nationale d'accrditation en sant et de la mise en place d'un systme informatique pour le traitement des dossiers mdicaux et la mise en rseau de toutes les structures de soins.

Evoquant les lacunes dont souffre le secteur, Dr Ben Brahim a cit, notamment, le financement.

Les prestations demeure en de des attentes des citoyens qui contribuent, hauteur de 45 pc, au financement du systme de sant, a-t-il not.




          Partager  Share on Google+      





2 de 2 commentaires pour l'article 54551

Corruption  (France)  |Samedi 22 Septembre 2012 à 01h 49m||           
Le probleme de la sante en tunisie c'est que les regions ont evolues mais pas le systeme hospitalier
c'est pour cela qu'il ya des lacunes dans les regions il se greffe a ce probleme un autre plus grave qui depend du corps sanitaire tunisien
dont le laxisme et"chmonfoutisme" des medecins pharmaciens cade de sant ou infirmieres , c'est la course vers l'enrechissement et ont tous troqu le sermont d'ibnoucina( hypcrate) en sermont d'hypocrite
pas de mise en question des connaissances
pas de formation continue
pas de conscience professionel
un pharmacien n'est jamais dans son officine il trafique avec des fermes ou je ne sait quoi
medecin pareil: une fois j'ai qq un de la famille qui avait besoin de medecin en rantant chez lui sa sentait la bouse de vaches , dans moi meme je me suis dit c'est qq un qui est rentr chez lui avec les chaussures salles , detrompez vous c'est lui il a ete voir ces vaches avant de consulter!!!
voila le tableau de notre systeme sanitaire il ya bcp a faire mais il faut commencez par changer les mentalits
je vous souhaite bon courrage!!!!

Lotfi  (Netherlands)  |Vendredi 21 Septembre 2012 à 19h 48m||           
Anti biotique (elfehim yfhem)



Les Commentaires en arabe avec caractres latins seront automatiquement supprims


En continu
Indicateurs Banque Centrale de Tunisie


  TUNINDEX: 4597.79
Tunis



NOS PARTENAIRES




Derniers Commentaires