Politique

La transition dmocratique en Tunisie ''est en panne '' depuis le 23 octobre 2011 (Caid Essebsi)

Jeudi 20 Septembre 2012
babnet.net
Le prsident du parti "L'appel de la Tunisie" (Nidaa Tounes) Beji Caid Essebsi a affirm jeudi que la transition dmocratique en Tunisie "est en panne" depuis le 23 octobre 2011. "La lgitimit lectorale prend fin le 23 octobre conformment au texte de la dclaration sur la transition dmocratique signe par plusieurs partis dont Ennahdha et Etakattol", a indiqu Caid Essebsi lors d'une confrence de presse tenue sous haute scurit et en prsence d'un grand nombre de mdias, de reprsentants de partis politiques et d'organisations syndicales.

"La transition dmocratique en Tunisie est en panne depuis le 23 octobre 2011 et n'a pas avanc d'un iota" a encore dit M.Caid Essebsi, estimant que "le gouvernement dans son actuelle composition ne peut continuer et que la troka n'a plus aucune raison d'tre", a-t-il dit.

Pour repcher le pays de la crise o il s'est enlis il est impratif d'engager "un large consensus politique et de composer un nouveau gouvernement de 20 ministres au plus", a encore dit M.Caid Essebsi qui recommande de charger des personnalits indpendantes des ministres de souverainet et de ractiver la haute instance indpendante des lections "au vu de l'incapacit de l'actuel gouvernement mettre en place une nouvelle instance", a-t-il poursuivi.

"Nous sommes fermement attachs la mise en place d'un gouvernement de salut national mais nous ne sommes pas intresss d'en faire partie", a encore clam M.Caid Essebsi.


Pour ce qui est du projet d'une coalition entre Nidaa Tounes et plusieurs autres partis politiques, le prsident du mouvement a exprim le souhait de parvenir une plate-forme commune en prvision des prochaines lections avec tous les partis "qui placent l'intrt de la Tunisie au-dessus de toute autre considration" a-t-il soutenu.

Il a aussi fait part de la disposition de son parti dialoguer avec Ennahdha qui, a-t-il dit, "refuse tout dialogue avec Nidaa Tounes".

"Nous ne sommes pas les ennemis d'Ennahdha ou de tout autre parti", a-t-il assur indiquant que le mouvement Ennahdha est tenu d'accepter l'opinion oppose et de cooprer avec toute partie qui cherche sortir le pays de l'impasse, a-t-il dit.

En rponse des interrogations concernant l'appui amricain pour Nidaa Tounes, M.Caid Essebsi a assur que son mouvement refuse de recevoir un quelconque appui financier d'une partie trangre, a-t-il dit.

Pour les incidents de l'ambassade amricaine Tunis, M.Caid Essebssi a indiqu que les groupes qui ont attaqu l'ambassade veulent montrer que le gouvernement est dans l'incapacit d'assurer la protection des ambassades et des communauts trangres en Tunisie", a-t-il estim.

"Celui qui a produit le film islamophobe est un ennemi des arabes et des musulmans.

Le producteur du film cherche ternir la popularit du prsident Obama", a estim M.Caid Essebsi qui considre le prsident amricain comme "le prsident le plus proche de l'islam et des musulmans".



          Partager  Share on Google+      





7 de 7 commentaires pour l'article 54501

Riadhbenhassine  (Tunisia)  |Vendredi 21 Septembre 2012 à 11h 14m||           
Bien sur la transition dmocratique est en panne mr sebsi car selon toi, le mot dmocratie signifie rcd ou bourguibisme ou mme gauche hypocrite . qulqu'un qui a pass toute sa vie dans la dictature comme tte de fil ne peut jamais se transformer en dmorate

Taoufik  (Tunisia)  |Vendredi 21 Septembre 2012 à 08h 55m||           
Nidaa tounes est le seul salut pour le pays

Amara  (Tunisia)  |Jeudi 20 Septembre 2012 à 23h 48m||           
Vous et votre entourage ete en pannes de s'ympatisants , est en voi de disparition , tant mieux pour les tunisiens .

Bononontroppo  (Tunisia)  |Jeudi 20 Septembre 2012 à 19h 18m||           
Malla sohet rokaa

Anouar12  (Malaysia)  |Jeudi 20 Septembre 2012 à 18h 52m|Par |           
Par dfinition une rvolution coupe avec l'ancien sauf en Tunisie on trane dclarer un statut constitutionnel pour la rvolution : rupture total avec l ancien rgime et ses figures . 50 ans de dictature ce n est pas maintenant qu il vont changer . On a marre de ces ttes de con . Une loi constitutionnelle qui les exclut vie avec une sanction exemplaire pour ces figures remettera de l ordre . Leur seul ligne c est l opportunisme . Pas de piti avec les lches.
300 martyres des centaines de blesss et des milliers de prisonniers et une spoliation du bien. Du peuple c est leurs seul bilan . Tout le reste est fait par des tunisiens et non ben Ali et bourguiba

Mehdi12  (Tunisia)  |Jeudi 20 Septembre 2012 à 18h 37m||           
.. !! .. .. ! !

Sam68  (France)  |Jeudi 20 Septembre 2012 à 18h 29m|Par |           
Tu a 1000 fois raison il y'a besoin de changer tous a il y'a du mnage faire en profondeur .vive la rpublique vive la Tunisie nous voulons la paix pa la haine de quelque minable qui donne une image pouri de notre cher patri vivent tous ensemble la main dans la main donner au monde le bonne exemple faite de la Tunisie une fierter



Les Commentaires en arabe avec caractres latins seront automatiquement supprims


En continu
Indicateurs Banque Centrale de Tunisie


  
Tunis




NOS PARTENAIRES




Derniers Commentaires