Régions

Fermeture du march de gros de Bir El Kassaa en raction un jugement judiciaire



Lundi 17 Septembre 2012
babnet.net
Le march de gros de Bir El Kassaa a t ferm tard lundi soir en signe de protestation contre un verdict prononc en appel confirmant un jugement en premire instance portant dsignation d'un administrateur judiciaire qui doit remplacer le conseil d'administration de la cooprative au sein du march.

Le secrtaire gnral adjoint du syndicat de base de la cooprative, Abdessattar Hazami, a indiqu au correspondant de l'agence TAP dans la rgion, que la fermeture du march intervient en raction la dcision du tribunal, faisant part de la situation financire difficile des travailleurs de la cooprative du march de gros qui n'ont pas reu leurs salaires depuis plus de deux semaines en raison de l'annulation par l'administrateur judiciaire du droit du conseil d'administration de la cooprative de grer ses fonds.

De son cot, le secrtaire gnral de l'Union rgionale du travail de Ben Arous Mohamed Ali Boughdiri a dnonc l'ingrence de certaines parties dans les affaires de la justice.

Des tmoins oculaires ont fait part du blocage de l'autoroute en direction de Hammamet et de la route menant au march du gros via l'changeur d'El Mourouj.


Un dispositif de scurit a t mis en place aux alentours du march o plusieurs camions et de fournisseurs ont t empchs de vider leurs marchandises.




          Partager  Share on Google+      
Najet   Ana Fintidarek





6 de 6 commentaires pour l'article 54378

Lotfi  (Netherlands)  |Mardi 18 Septembre 2012 à 22h 21m||           
Il ya une maffia qui manipule la loi, et le consomateur,
le plus pire eux (maffia)qui gre le marche improprement.
il faut faire une enqute .(il ya quelque chose qui kloche la )

Bingo  (Tunisia)  |Mardi 18 Septembre 2012 à 13h 40m||           
Il faut casser cette mafia !

Amir1  (Tunisia)  |Mardi 18 Septembre 2012 à 13h 24m||           
La mafia de bir elkassaa controle et fixe par la manipulation de l'offre et la demande et les oprations et de vente les prix de gros et du dtail. et en complicit de marchands sans scrupule, le producteur vend un prix bas et le consommateur achte un prix lev. alors que des tonnes de marchandise sont jets chaque jour. l'ide d'un second march de gros est srieuse.

TITI2  (Tunisia)  |Mardi 18 Septembre 2012 à 12h 27m||           
Il faut installer un march de gros parallle, ou encourager la formule "du producteur au consommateur"... et, ils vont trs vite comprendre !

Lechef  (Tunisia)  |Mardi 18 Septembre 2012 à 09h 06m||           
De la patience svp , faites fonctionner vos cervelles , dmandez tous vos droits dans les rgles de l'art et sans entraver les droits d'aytrui.
exemple : si vous empchez un automobiliste qui peut emmener avec lui - une personne gravement malade , passer un concours tant attendu , rv d'analyse ou de visite mdicale attendue depuis au moins 03 mois.3.. - bref , une urgence , de continuer son chemin par blocage de la route , vous aurez ainsi la plus grave erreur , pleine des consquences nfastes.
si vous pensez crer de la pression par ces actes intolrables sur le gouvernement , vous vous trompez car c'est le peuple qui est en train de payer la plus lourde facture.
pensez avant de ragir , et optez pour d'autres solutions pour exiger l'octroi de vos droits et sans envenimer davantage la situation .
c'est inconcevable de fermer le march de gros dont la population a largement besoin - transporteurs - clients - commerants- tout un cycle conomique .
c'est impardonnable d'arrter tous les moyens de transports , les jours de la rentre scolaire et universitaires
des dates de grves trs mal choisies , des sit-in trs mal programms , des actions fortement irrflchies et du banditisme exagr et non explicable.
oui , dfendez et exigez vos droits jours et nuits , mais viter ces manires o vous augmentez les tensions et torsions pour une population qui vit en stress , sur ses nerfs et qui mne une vie difficile suite la chert de la vie.
revendiquez sans crer plus de confusion et d'anarchie qui n'est dans l'intrt de personne .
bien que je suis l'un des malheureux suite l'ingalit instaure par tous les gouvernements qui ont succds , sans exception qui ne dfendent que leurs adhrents et qui n'octroient des postes qu' tous ceux qui les dfendent sans tenir compte de la comptence , ni de l'exprience et ni du savoir faire , mais
je reste convaincu que ces agissements ne font qu'augmenter le nombre de malheureux et il faut concevoir d'autres moyens de lutte pou acqurir tous nos droits sans perturber davantage cette socit , qui est notre patri nous tous

Kahlaoui  (Tunisia)  |Mardi 18 Septembre 2012 à 08h 19m||           
Encore le banditisme des syndicat
il y a une diffrence entre entrer en greve et couper les routes... c est du banditisme banditisme banditisme.. route coupe empchs de vider ... se sont des actes de mafia pas d un syndicat.... ou vont ces mecs ils veulent la prison pour sortir des hros par des mdias de merde



Les Commentaires en arabe avec caractres latins seront automatiquement supprims


En continu
Indicateurs Banque Centrale de Tunisie


  TUNINDEX: 0
Tunis



NOS PARTENAIRES




Derniers Commentaires