Régions

Des parents de victimes du drame de Lampedusa incendient les postes de police et de la garde nationale d'El Fahs



Mardi 11 Septembre 2012
© babnet.net
Des parents de victimes du drame de Lampedusa ont manifesté violemment leur colère dans la nuit du lundi à mardi dans la ville d'El Fahs suite à des informations jugées erronées concernant l'identité des jeunes de la localité, rescapés du naufrage de la barque de pêche qui transportait des émigrés clandestins au large de l'île italienne de Lampedusa.

Les parents protestataires ont incendié les postes de la sécurité et de la garde nationales de la ville.

Des proches des disparus originaires de la ville dont Ferhani Ben Halima, ont indiqué que la colère des protestataires a été attisée à la suite d'une communication avec le ministère des Affaires étrangères affirmant que les deux listes nominatives des rescapés annoncées par des responsables locaux était erronées.

Des citoyens s'étaient rassemblés de nuit pour protester contre l'absence d'informations crédibles concernant les disparus parmi les enfants de leur ville.


Ils ont incendié les deux postes détruisant totalement tous les documents et les équipements.

Des affrontements ont, alors, éclaté entre les protestataires et les agents de sécurité qui ont fait usage de bombes lacrymogènes pour disperser les manifestants et empêcher que d'autres établissements administratifs subissent le même sort.

Treize jeunes ont, d'autre part, été arrêtés et mis à la disposition de l'instruction, accusés de participation aux violences et à l'incendie.



          Partager  Share on Google+      
Om Kalthoum   Ansek





7 de 7 commentaires pour l'article 54112

Omarelfarouk  (Tunisia)  |Mercredi 12 Septembre 2012 à 08h 58m||           
Ces parents donnent de l'argent à leur enfant pour se jeter dans l'eau puis pour venir se larmier devant les postes de police et le pire c'est de rendre leur négligence et leur ignorance à l'envers leur enfants comme étant le sujet du gouvernement et sujet politique.
je demande du gouvernement d'appliquer la loi et ne laisser pas ces délinquant se moquer de l'état et de tous les tunisiens et si quelqu'un a à revendiquer un sujet il y'a des manières civiles.


Cheee  (Tunisia)  |Mercredi 12 Septembre 2012 à 06h 29m||           
الثورة المضادة تركب على كل شيء......أحرقت البلاد

Mongi1  (Tunisia)  |Mardi 11 Septembre 2012 à 22h 32m||           
ارامل بن علي كالكلاب السائبة يتنقلون من مزبلة الى مزبلة بحثا عن خبر لقذف الحكومة...لو كان الامن مستتبا لحوكم اولياء الحارقين في المحاكم بتهمة التقصير في مواكبة تربية ابنائهم...ولعل الحثالة الفرنكوفونية التي عملت لمدة خمسين سنة في تونس لحل الرابط العائلي وتفسيخ المجتمع من القيم الدينية السمحة ينبغي لها اليوم ان تحتفل بنجاحها الباهر في مخططها حيث لا الاب صار يسيطر على ابنائه ولا الشاب يخشى من عقاب الله فيقتل نفسه

Elwatane  (France)  |Mardi 11 Septembre 2012 à 22h 27m||           
Des parents irresponsables

Djimili  (Tunisia)  |Mardi 11 Septembre 2012 à 19h 11m|Par |           
يحرقوا ولادهم في البحر ويحرقوا المؤسسات ملك الشعب.مسكينة تونس والسؤال لو وصلوا لإيطاليا هل يتكلم الاولياء لا .ربي يرحم الموتى وربي يهدي الاولياء وحلم الحرقان سراب.

Med002  (Germany)  |Mardi 11 Septembre 2012 à 18h 44m||           
Des sals cons. qui a leur obligé à donner de l'argent pour leurs idiots enfants pour se noyer indiement au bord du "pardi" lambadousa ...


Safari  (Tunisia)  |Mardi 11 Septembre 2012 à 18h 42m||           
Leurs parents sont les vrais responsables de cette tragédie...c'est eux qui ont financés cette 7ar9a...



Les Commentaires en arabe avec caractères latins seront automatiquement supprimés


En continu
Indicateurs Banque Centrale de Tunisie


  TUNINDEX: 4684.04
Tunis



NOS PARTENAIRES




Derniers Commentaires