Régions

De nouvelles manifestations de protestation dans plusieurs délégations de Sidi Bouzid

Samedi 11 Août 2012
© babnet.net
De nouvelles manifestations de protestation ont eu lieu durant la nuit du vendredi à samedi dans la ville de Sidi Bouzid, appelant à la libération des détenus, au limogeage du gouverneur et à faire tomber le gouvernement.

Une marche de protestation a parcouru l'avenue principale de la ville de Sidi Bouzid et s'est terminée devant le district de la garde nationale, indique le correspondant de l'agence TAP dans la région.

Les manifestants ont ensuite bloqué l'avenue principale avec des pierres et des poubelles et ont brûlé des pneus sans aucune intervention notable des forces de l'ordre.

Une marche pacifique a également eu lieu dans la délégation de Regueb, où un rassemblement de protestation a été organisé devant le poste de police réclamant la libération des détenus et brandissant des slogans appelant à faire tomber le gouvernement.


L'Union régionale du travail à Regueb a dénoncé dans un communiqué "les pratiques répressives et les arrestations abusives commises par les autorités à travers les forces de l'ordre", appelant à la libération des personnes arrêtées, ainsi qu'à la neutralité et à l'indépendance de l'administration.

La section régionale du travail a souligné également la nécessité de protéger les libertés publiques et individuelles et d'engager une politique de développement équitable et claire qui rompt avec l'exclusion et l'improvisation.

Des habitants des délégations de Menzel Bouzaiene et de Meknessi ont organisé de leur part des marches nocturnes pour demander la libération des personnes arrêtées et l'impulsion des programmes de développement dans les deux régions.

L'Union régionale du travail à Sidi Bouzid avait appelé vendredi à une grève générale pour le mardi 14 août afin de demander la libération des personnes arrêtées lors des évènements récents qui ont eu lieu dans la région et d'arrêter les poursuites engagées à l'encontre des manifestants.

Lors d'un meeting tenu vendredi par la section régionale de l'UGTT, l'accent a été mis sur la nécessité de rompre avec "les pratiques répressives et abusives commises par les forces de l'ordre contre les citoyens qui défendent leurs droits".

Les participants au meeting représentant le Front des forces nationales du 17 décembre", l'instance de la protection de la révolution du 17 décembre, les avocats, la Ligue tunisienne de défense des droits de l'homme, ainsi que les partis politiques et les composantes de la société civile ont estimé que la "situation est critique et peut dégénérer si l'on n'y remédie pas".

Ils ont appelé à la nécessité de remédier à la situation tendue dans la région à travers l'encouragement des investissements et la lutte contre l'exclusion et de chômage.




          Partager  Share on Google+      





4 de 4 commentaires pour l'article 53001

Nahinaho  (Tunisia)  |Samedi 11 Août 2012 à 22h 02m||           
....عجبا لهؤلاء القوم ؟ يريدون تحطيم كل شيء وجعل من يسعى للفوضى يحطم على كيفه بإطلاق سراحه لما يطبق عليه القانون لصالح المجتمع والبلاد كلها
وذلك حتى يواصل تحطيم مكتسبات الشعب ... ثم بعد ذلك يقولون نريد تنمية ومشاريع ... من المجنون الذي ينفذ مشروعا في تلك البلاد من ؟ من من رؤوس الأموال يغامر هناك سيما إنه معروف أن راس المال جبان كما يقال ولو إنه اساس نجاحه في الإنضباط للقوانين والعرف المعمول به ... كيف يستقيم هذا ؟ المطلوب حملات توعية ليفهموا أن المشاريع والتنمية لا تأتي إلا في ظل المحيط العادي وهو الخالي من ألإضرابات ناهيك عن التحطيم . فالأمر يشبه من يدخل إصبعه في عينه ثم يقول مالي
لا ارى جيدا بها .يلزمهم بعد الذي حصل منهم عدة مرات عامان أو 3 هدوء تام لكي يبدأ أي صاحب مشروع يفكر في إنجازه في تلك الجهات ..

Ledemystificateur  (Tunisia)  |Samedi 11 Août 2012 à 18h 29m||           
Ces gens n'ont pas encore compris que le remplacement de dirigeants par d'autres en democratie ne peut se faire qu'a travers les urnes,et non par la manifestation de quelques mecontents,dont la plupart manipulés par les forces qui ne veulent aucun bien a la tunisie.la direction de l'ugtt,et les groupuscules qui ont perdu les elections,n'ont d'energie que pour empecher le pays de se relever.

TARAK KLAA  (France)  |Samedi 11 Août 2012 à 16h 05m||           
Comment des syndicalistes , des responsables quelles que soient leurs fonctions peuvent à ce point prendre la défense de fauteurs de troubles , qui cassent et brûlent et exiger leur libération ??
comment peut-on insinuer que la liberté est un droit de faire tout et n'importe quoi ??
n'est-ce pas là la définition de la loi de la jungle et du chaos ??
en attendant , les premières victimes de ces troubles injustifiés , dans la mesure où la tunisie est désormais un pays où chacun peut s'exprimer librement , ce sont les riverains , qui subissent les odeurs de poubelles et de pneus brûlés et dont il n'est pas sûr que la majorité soit du côté des casseurs !!!
enfin s'ils pensent vraiment que le gouvernement actuel ne respecte pas leurs libertés , qu'ils aillent faire un tour en syrie , car le risque si on les laisse faire c'est de nous retrouver dans une situation équivalente à celle de ce pays actuellement.
mais si nous en arrivons là il sera trop tard pour venir pleurnicher !!!
eykeb sâad el âhr !!

Amriali  (Tunisia)  |Samedi 11 Août 2012 à 14h 09m||           
لماذا تكون الاحتجاجات في سيدي بوزيد دائما في اتجاه واحد معطية الانطباع انه خاضعة لطرف دون الآخرين فاين القوى المعارضة وفي هذه الحالة لماذا لا تخرج مظاهرات داعمة لسلطة القانون ومشجعة لاعوان الامن لفرض الامن ونشر الطمأنينة بين الناس هل يبقى الجميع صامتا متفرجا على انزلاق الوضع الأمني ومشجعا جهات وأطرافا اخرى على التمرد والفوضى كونوا جميعا متحدين ضد كل أشكال الفوضى وتصدوا لاعمال التخريب وبوادر الثورةالمضادة واعملوا على نش الحقائق باستغلال كل
الوسائل المتاحة وكونوا سندا للشعب والسلطة مادامت في خدمة الشعب ولا تعطوا الفرصة لهذه الحفنة المارقة أن تمرر مشاريعها ولا تنسوا أن البجبوج والتجمعيين يترصدونكم ويتحينون الفرص للاجهاض على الثورة كما لا تنسوا التيقض لحماية المؤسسات والمكاسب العامة لان هذه الأطراف المخربة لاتفكر مطلقا الا في مصالحها الخاصة ..أين أحرار سيدي بوزيد من كل هذه الأحداث؟



Les Commentaires en arabe avec caractères latins seront automatiquement supprimés


En continu
Indicateurs Banque Centrale de Tunisie


  
Tunis




Où nous suivre


Coupe d'Afrique des clubs - l'ES Radès battu en finale par Libolo 68-86

Coupe de Tunisie (2e tour préliminaire) - Résultats du tirage au sort

Maroc: Suspension des activités du ministre de la jeunesse et des sports

FIFA: Blatter condamne le raid israélien contre les bureaux de la fédération palestinienne

AS Djerba - ''Le maintien n'est pas impossible'', estime le nouvel entraîneur Noureddine Bourguiba

Le film tunisien ''Et Romea épousa Juliette'' prix du court métrage au festival de Dubai

Classement FIFA: la Tunisie termine l'année à la 22e place

Coupe du Monde des clubs Maroc 2014 : San Lorenzo se qualifie dans la douleur pour la finale

Football: la sélection olympique algérienne clôture un stage de quatre jours à Sidi-Moussa (FAF)

Pourquoi je voterai contre Marzouki
 (16 )
Championnat des Emirtas arabes unis (12e J.) : Benchikha gagne enfin avec Ittihad Kalba

Basketball: Un jeune talent tunisien prometteur testé à Barcelone

Don japonais pour l'aménagement de la salle de l'association d'El Menzah Sport
 (1 )
Handball Mondial Qatar 2015 - Programme de préparation du sept national

Le TUNINDEX poursuit son trend haussier pour la 3ème séance de suite (0,26%)

Championnat de Tunisie- 14e journée : Le programme

أسعار النفط و اعادة الروح للربيع العربي
 (2 )

Radio Babnet Live: 100% Tarab
NOS PARTENAIRES




Derniers Commentaires