Economie

SONEDE: le manquement des directions centrales, l'origine des perturbations (ministre)

Jeudi 02 Août 2012
babnet.net
La commission spciale charge d'enquter sur les perturbations dans la distribution des eaux, au cours de l't de 2012, a rvl le manquement de trois directions centrales relevant de la Socit Nationale d'exploitation et de distribution des Eaux (SONEDE) leurs devoirs, a dclar le ministre de l'agriculture, Mohamed Ben Salem.

Tenant une confrence de presse, jeudi, pour prsenter le rapport de cette commission, le ministre a prcis qu'il s'agit des directions centrales des tudes, de la production et de l'exploitation.
Il a appel dmettre les responsables de ces directions de leurs fonctions.

La direction gnrale des tudes (SONEDE), a-t-il ajout, n'a pas labor les tudes dans leurs dlais prvus et l'intrt ncessaire n'a pas t accord certains projets stratgiques pour l'approvisionnement en eau court et moyen termes.

Il a soulign que la direction centrale de la production n'a pas suffisamment anticip l'accroissement de la consommation nationale en eau potable, et donc n'a pas prpar les rserves ncessaires dans les citernes pour faire face ce manque.


Par ailleurs, la direction centrale de l'exploitation, relevant de la SONEDE, a maintenu prs de 74 mille compteurs qui ne sont pas contrls, dont 19 mille dans le gouvernorat de Sfax, ce qui a contribu au gaspillage de grandes quantits d'eau potable.

M.Ben Salem a indiqu que l'ancien directeur gnral de la SONEDE a manqu certains de ses devoirs, comme il ressort des travaux de la commission, relevant que la justice est en train d'enquter sur cette affaire.

Il a avanc que les rsultats de l'enqute ont permis de conclure que la coupure de l'eau dans des rgions telles que Mahdia et Sfax, est de un dficit dans le rseau de pompage et de transfert de l'eau partir de Sbeitla.

Il a fait savoir que ce rseau est en train d'tre renforc travers le pompage des eaux de certains puits privs, au moment o le rseau du transfert des eaux de nord a atteint sa capacit maximale.

Il a relev que la commission a recommand de considrer les stations de production d'eau, telles que la station Belli, comme des "ouvrages vitaux" o aucune coupure d'lectricit ne doit tre enregistre en aucune circonstance.

Il ne s'agit pas d'une question de gnrateurs mais plutt de l'absence de rserves d'eau dans le Centre et le Sud du pays, a-t-il dit.

M.Ben Salem a estim que la rvision des prix de laconsommation d'eau, une des recommandations de la commission, est l'une solution qui pourrait aider rduire la consommation d'autant plus que les prix de l'eau en Tunisie sont, d'aprs lui, parmi les moins chers en Mditerrane.




          Partager  Share on Google+      





6 de 6 commentaires pour l'article 52648

Debile  (Tunisia)  |Vendredi 03 Août 2012 à 09h 48m||           
@ lechef
tout a fait daccord, les ministres sont les premiers responsables de leur services.
mais nos ministres peinent remplacer leur cape d'opposant par leur cape de dcidant. ils continuent blamer t-out le monde, y compris le peuple (ce qui est plus grave) chaque fois que quelque chose marche mal dans leurs services.
les cas sont nombreux:premier ministre, ministre de la culture, ministre des affaires religieuses, ministre de l'interieur, ministre des affaires trangeres, .... c'est toujours la faute aux autres...... ragissez, anticipez et ayez une vision stratgique de vos missions messieurs les ministres et ne cherchez pas justifier votre incomptence par celle des autres.

Lolo1958  (France)  |Jeudi 02 Août 2012 à 20h 40m||           
Une des plus grandes erreurs de casting de ce gouvernement est bien ce monsieur :menteur , plus politique que ministre , demagogue et il prend les gens pour ce qu'ils sont en affirmant que les prix ont baisses ( preuve sa femme a fait ses courses et elle a remarque des prix en baisse tres sensible ) il veut encore prendre l'argent au peuple en affirmant que le prix de l'eau est le moins cher de la region ce qui confirme les rumeurs sur
l'entree des qataris dans le capital de la sonede et de la steg

Jhd398  (Tunisia)  |Jeudi 02 Août 2012 à 20h 28m||           
5 . .
.

Najib  (Tunisia)  |Jeudi 02 Août 2012 à 19h 28m||           
Miracle:mettons 3nahdhaoui la tete de ces 3 directions et tous nos problmes s'en iront

Alichebbi  (Tunisia)  |Jeudi 02 Août 2012 à 18h 02m||           
On ne pas s'attendre des miracles de la part des canards boiteux comme ces fonctionnaires levs sur le laisser aller,l'absentisme et la corruption

Lechef  (Tunisia)  |Jeudi 02 Août 2012 à 17h 33m||           
S'il en est ainsi , un manquement des dc est confirm alors la responsabilit incombe automatiquement la tutelle savoir le ministre de l'agriculture et si le ministre de l'agriculture notifie le limogeage de ces dc alors automatiquement le ministre de l'agriculture sera limog . pourquoi ?
en effet , et mise part l'erreur d'un manque de contrle ( par mauvaise organisation ) dont les dc sont responsables , tout ce qui est tudes des dossiers , planifications ultrieures et prvisions ncessitent beaucoup du temps et sont soumis l'approbation du ministre. pourquoi , le ministre n'a pas activ par des notes ces tudes ? pourquoi n'a t-elle pas appel ces dc dans un contexte de planification et d'tudes des capacits des
ressources satisfaire le peuple , faire les tudes ncessaires . c'est une responsabilit conjointe et si un subordonn n'a pas eu l'ide d'engager des tudes futurs , c'est son chef ( le ministre ici ) d'attirer son attention.



Les Commentaires en arabe avec caractres latins seront automatiquement supprims


En continu
Indicateurs Banque Centrale de Tunisie


  TUNINDEX: 4609.39
Tunis



NOS PARTENAIRES




Derniers Commentaires