Politique

Examen en Conseil des ministres du dossier de l'indemnisation des bnficiaires de l'amnistie gnrale



Mardi 31 Juillet 2012
babnet.net
Le porte-parole officiel du gouvernement Samir Dilou a fustig, mardi, les attaques et les machinations trames contre le gouvernement et dnonc la dformation de la ralit et la diffusion d'informations et de chiffres errons concernant l'indemnisation des bnficiaires de l'amnistie gnrale.

A l'issue de la runion du Conseil des ministres, M.Dilou a jug inacceptables ces pratiques, faisant remarquer que la runion est venue confirmer la non-vracit des donnes colportes sur les rseaux sociaux et relayes par les mdias sur les sommes considrables alloues l'indemnisation des bnficiaires de l'amnistie gnrale.

Le gouvernement n'envisage pas de rviser ou de renoncer ses engagements ce sujet quelle que soit la frocit de la campagne mdiatique orchestre contre le gouvernement , a prcis Samir Dilou devant un parterre de la presse nationale et internationale.

la procdure d'indemnisation va tre lance sans pour autant porter atteinte aux quilibres financiers de l'Etat ou faillir ses engagements en matire d'emploi et de dveloppement rgional , a-t-il ajout.


Il a, galement dmenti que le gouvernement aurait propos des centaines de millions ou des postes ministriels comme indemnisation, prcisant que le gouvernement a juste voqu la rgularisation de situations professionnelles et sociales.

Le porte-parole officiel du gouvernement a indiqu que le Conseil des ministres a dcid de reporter ultrieurement l'examen de cette question en prvision du parachvement de l'tude du dossier.

Ce dossier, a-t-il dit, sera rgl dans le respect des engagements tenus par la Tunisie post-rvolution et dans le cadre de la conscration de la justice transitionnelle.

Sur un autre plan, Samir Dilou a confi que le Conseil des ministres a examin plusieurs projets de loi relatifs la coopration entre la Tunisie et plusieurs pays frres et amis.



Examen des accords de coopration avec des pays frres et amis


Le Conseil des ministres runi, mardi, s'est pench sur l'examen du dossier de l'indemnisation des bnficiaires de l'amnistie gnrale et de la question des ngociations sociales.

Il a, galement, permis de faire le bilan de l'anne scolaire 2011-2012 et d'assurer le suivi des mesures prises dans le cadre du deuxime programme d'appui la relance conomique.

La runion a aussi offert l'occasion de faire le suivi de la campagne de propret et de protection de l'environnement et du dossier des chantiers et de prendre connaissance de l'tat d'avancement de la mise en oeuvre du budget de l'Etat pour l'exercice 2012.

D'autre part, le Conseil des ministres a examin plusieurs projets de loi et accords de coopration conclus entre la Tunisie et des pays frres et amis.

Les projets de loi examins sont les suivants : - Projet de loi organique portant ratification d'une convention d'assistance administrative mutuelle et de coopration douanire entre la Tunisie et la Turquie, - Projet de loi organique portant ratification de l'accord de coopration scuritaire entre la Tunisie et la Turquie, - Projet de loi organique portant ratification d'un trait d'amiti et de coopration entre la Tunisie et la Turquie, - Projet de loi organique portant ratification de la convention de la non-double imposition et de lutte contre l'vasion fiscale en matire d'impt sur les revenus entre la Tunisie et le Royaume d'Arabie Saoudite, - Projet de loi organique portant ratification de la convention sur l'assurance sociale entre la Tunisie et le Luxembourg, - Projet de loi sur les oprations de rachat, - Projet de loi portant prorogation des dlais de bnfices des mesures de conciliation avec le contribuable au titre des crances fiscales, de pnalits de retard, de sanctions financires, et assouplissement des modalits de paiement des impts prlevs sur les dclarations fiscales dans le cadre de la loi des finances complmentaire au titre de l'anne 2012, - Projet de loi portant cration d'un conseil d'valuation de l'efficience des politiques gnrales.


          Partager  Share on Google+      
Abdelhalim Hafed   Bokrah Weba3doh





3 de 3 commentaires pour l'article 52577

Tunisienlibre  (Tunisia)  |Mercredi 01 Août 2012 à 12h 34m||           
Dans cette priode de crise et l'occasion on va rcompenser les terroristes salafistes des "services" accomplis pour l'itrt de la nation ! pauvre tunisie tombe aux mains d'islamistes irresponsables. l'histoire ne pardonnera jamais.

Bouda  (Tunisia)  |Mardi 31 Juillet 2012 à 22h 42m||           
C'est la dcision la plus impopulaire d'ennahdha, ennahdha indemnise les nahdhaouis en pleine crise conomique!!
il faut passer par la justice transitionnelle, mettre des critres (liminer ceux qui ont commis des actes terroristes)... et procder lindemnisation programme et sur plusieurs annes, en douceur! faut il indemniser depuis la libration nationale?!!!! nous vivons sous tension quotidienne, au gr de l'humeur des ministres d'ennahdha, jusqu' quand? jusqu' o? le peuple tunisien a offert la libert aux nahdhaouis et en sus, le pouvoir!
c'est la plus belle rcompense !vider les caisses de l'tat, c'est dommage.

Slimano  (Tunisia)  |Mardi 31 Juillet 2012 à 22h 00m||           
Allez les nahdhaouis ;profiter au maximum du pouvoir dont vous n'avez meme pas rv ,les battalas ,les opprims se sont rvolts et vous raflez la mise ,mais vous ne perdez rien attendre , sidi bouzid ,gafsa ,kasserine etc berceau de la rvolution vous le feront payer beaucoup plus chrement que du temps de zaba vous retoutournez en prison ou l'exil seuls endroits qui vous conviennent notre vengence sera amre ca sera du poison tfouh
alikom



Les Commentaires en arabe avec caractres latins seront automatiquement supprims


En continu
Indicateurs Banque Centrale de Tunisie


  TUNINDEX: 0
Tunis



NOS PARTENAIRES




Derniers Commentaires