Politique

Commission du pouvoir législatif : Aucune décision autour du régime politique



Lundi 23 Juillet 2012
© babnet.net
La commission du pouvoir législatif et du pouvoir exécutif n'a pas tranché, au cours de la réunion du lundi, à l'Assemblée nationale constituante, la question de la nature du régime politique qui sera inscrit dans la nouvelle constitution.

Les membres du groupe d'Ennahdha ont défendu le principe du régime parlementaire pur, alors que les autres groupes ont plaidé pour le régime semi-parlementaire dans lequel le président de la République est élu directement par le peuple et bénéficie de véritables prérogatives.

Le président de la commission, Amor Chétoui a expliqué, dans une déclaration à l'agence TAP, qu'en cas de persistance de l'absence de consensus autour de cette question, au cours de la séance plénière, un référendum sera alors organisé, ce qui sera considéré comme un échec politique.

De son côté, la commission du préambule, des principes généraux et de l'amendement de la constitution a discuté des propositions autour de l'interdiction de l'atteinte à l'intégrité physique dans l'absolu.


Les divergences entre les membres de la commission ont porté sur de la nature de l'agression et jusqu'où peut aller l'absolu dans l'interdiction de la torture.

En outre, les membres de la commission ont proposé de ne pas inscrire "le droit à l'information", dans les principes généraux de la constitution, parce qu'elle fait partie des articles concernant les droits et les libertés.

La question de l'inscription dans la constitution du principe de la paix entre les Etats et le respect des conventions internationales a bénéficié d'une importante partie du débat.

Certains élus ont insisté sur la nécessité d'indiquer dans les textes que la paix est la base des relations entre les Etats, à condition que ce soit une "paix équitable", alors que d'autres ont soutenu l'idée qu'il n'est pas nécessaire de le faire, parce que cela est stipulé dans le préambule.

La commission de la justice judiciaire, financière, administrative et constitutionnelle, a annoncé par l'intermédiaire de son président, Fadhel Ben Moussa, l'achèvement, la semaine prochaine, de la première mouture du projet de l'instance provisoire chargée de la justice judiciaire.

Il sera, par la suite, présenté à la commission de l'élaboration de la constitution relevant de l'Assemblée nationale constituante.

La séance a été également consacrée à la poursuite des débats sur plusieurs points relatifs à ce comité à l'instar de la nomination et de l'indépendance.

Deux propositions d'appellation ont été retenues à savoir, ''le haut comité de la justice'' ou ''le haut comité de l'autorité judiciaire''.

Malgré l'unanimité faite à propos de la nécessité de faire bénéficier le comité provisoire de l'indépendance administrative et financière, certains constituants ont fait part de leur inquiétude à propos de l'indépendance financière en l'absence de contrôle.

Le président de la commission a indiqué, à cet égard, que l'examen de la question de l'indépendance financière se fera dans le cadre des débats budgétaires et qu'il obéit aux règles de contrôle des dépenses publics.

De leur côté, les membres de la commission des collectivités locales ont poursuivi les débats, proposant d'ajouter un articles qui défini la notion de collectivité locale.

Le président de la commission des collectivités locales, Imed Hammami, a indiqué que la version finale du projet est prévue pour le 31 juillet courant et sera remise au secrétariat de l'ANC le 1er aout 2012.




          Partager  Share on Google+  
  





1 de 1 commentaires pour l'article 52242

Abbassi  (Tunisia)  |Lundi 23 Juillet 2012 à 19h 33m |           
نتمنى انو الاستفتاء الشعبي يكون الفيصل في اختيار نمط النظام التونسي...انا اول من يصوت للنظام البرلماني...الرئاسوي دمرنا خمسين سنا...يعمل الي يحب وما يسمع بيه حد...بن علي وصل عمل حكومة في القصر...وحتى كلب من ممثلي الشعب القدم ما حل فمو وقال راهو عيب...ولعل البعض منهم مزال لتوة في التاسيسي ومن غير ما نجبدو الاسماء ورمضان كريم...بالنسبة للنظام البرلماني فيه مساوء...ولكن ديمقراطي ميا في الميا...والدول التقدمية الكل معتمدتو...كل شي على الطاولة...ما
يتعدى قرار كان ما يوافق المجلس حسب القانون...تقلي اغلبية؟؟؟هذيكا هي اللعبة في العالم الكل ...شكون صاحب القرار؟؟؟موش الاغلبية؟؟؟مالة؟ تسخايبوها ساهلة السياسة؟؟؟الي ما يقدهاش يبعد عليها...هاو فمة قرد في بريطانيا يشطح...يحب يولي رئيس...هاذا زعمة باش يرضي التوانسة الي تعذبو من النظام الرئاسي خمسين سنا؟؟؟يحب يوري لمرتو الجزايرية الي راهو ما هوش شوية...يسكن بيها في قرطاج وولدو عاد يولي كي الطرابلسية...ولعل بن علي يروح...بالله السلام عليكم...



Les Commentaires en arabe avec caractères latins seront automatiquement supprimés


En continu
.
  
Tunis




Où nous suivre


Slimene Zoubeidi: La décision de l'ATP d'annuler l'Open de Tunis est injuste

L'écrivain Lorenzo Silva, Prix Planeta 2012, dimanche à la Foire internationale du livre de Tunis

اجلاء 86 دبلوماسياً عربياً وأجنبياً من عدن وإنقاذ طيارين سعوديين قفزا من طائرتهما
 (1 )
La ville de Meknassi renoue avec le festival international du pur-sang arabe après une absence de quatre ans

Attentat du Bardo - Le tournoi international de tennis masculin de Tunis annulé

Japon bat Tunisie 2 à 0
 (4 )
Le Brésil bat France 3 à 1 en match amical

تشكيلة المنتخب الوطني أمام اليابان
 (5 )
Le gotha de la mode se donne rendez-vous à Tunis les 10 et 11 Avril prochain

Séparation à l'amiable entre le CS Sfaxien et l'entraineur Ghazi Ghrairi
 (1 )
صحفى حوثى يهدد باحتلال السعودية: والله لنتحرك الى مكه لتطهيرها
 (2 )
FTF - Le président de la commission d'appel présente sa démission
 (1 )
مصر.. إخلاء سبيل حبيب العادلي وزير داخلية مبارك
 (2 )
Tournoi pour raffermir les liens d'amitié entre jeunes tunisiens et étudiants africains

ليبيا : 5 قتلى في هجوم انتحاري في سرت
 (1 )
Japon-Tunisie - arrivée à Oita des Aigles de Carthage
 (1 )
Examen des préparatifs des athlètes tunisiens pour le mondial 2015 et les jeux olympique de 2016.


Radio Babnet Live: 100% Tarab
NOS PARTENAIRES




Derniers Commentaires