Régions

Les travailleurs de chantiers bloquent la rue principale de la ville de Sidi Bouzid



Lundi 23 Juillet 2012
© babnet.net
Un nombre important de travailleurs des chantiers ont bloqué, lundi matin, la rue principale de la ville de Sidi Bouzid, plus précisément devant le siège du gouvernorat, en raison du retard du versement de leurs salaires.

Les protestations des employés des chantiers durent depuis deux semaines, parce qu'ils ont pas reçu leurs salaires depuis plus de deux mois.

Les autorités régionales leur avaient promis de le faire avant le mois de Ramadan, mais cette promesse n'avait pas été tenue et ils n'avaient reçu que le salaire d'un seul mois avec, seulement, vingt journées de travail dans le décompte, au lieu d'un mois entier.

Plus de 300 travailleurs se sont rassemblés devant le siège et à l'intérieur du gouvernorat, demandant aux autorités concernées de réexaminer leurs décision, de leur compter la totalité du mois et de leur payer tous les salaires en retard.


Ils ont fait part de leur refus catégorique "de la politique adoptée avec eux par les autorités locales et régionales", appelant à "trouver une solution définitive pour les travailleurs des chantiers et de respecter leurs conditions économiques et sociales".

A la suite de ces protestations, le premier délégué du gouvernorat a annoncé l'annulation de la décision de ne leur compter que 20 journées de travail et le paiement des arriérés de leurs salaires, dans les deux jours à venir.



          Partager  Share on Google+  
  





5 de 5 commentaires pour l'article 52233

Elghazali  (France)  |Lundi 23 Juillet 2012 à 20h 12m |           
Il faut que les gens de sidi bouzid montent à tunis pour faire dégager ce gouvernement.

Abbassi  (Tunisia)  |Lundi 23 Juillet 2012 à 19h 00m |           
Le new deal (« nouvelle donne » en français) est le nom donné par le président américain franklin delano roosevelt à sa politique interventionniste mise en place pour lutter contre les effets de la grande dépression aux ةtats-unis. ce programme s'est déroulé entre 1933 et 1938, avec pour objectif de soutenir les couches les plus pauvres de la population, de réformer les marchés financiers et de redynamiser une économie américaine meurtrie depuis
le krach de 1929 par le chômage et les faillites en chaîne.

on distingue communément deux new deals[note 1] : le premier, marqué notamment par les « cent jours de roosevelt » en 1933[1] visait à une amélioration de la situation à court terme. on y retrouve donc des lois de réforme des banques, des programmes d'assistance sociale d'urgence, des programmes d'aide par le travail, ou encore des programmes agricoles. le gouvernement réalisa ainsi d'importants investissements et permit l'accès à des
ressources financières au travers des diverses agences gouvernementales. les résultats économiques furent mitigés, mais la situation s'améliora[2]. le « second new deal » s'étala entre 1935[3] et 1938, mettant en avant une redistribution des ressources et du pouvoir à une échelle plus large, avec les lois de protection syndicales[3], le social security act[3], ainsi que des programmes d'aide pour les farmers et les travailleurs itinérants[4].
cependant, la cour suprême jugea de nombreuses réformes inconstitutionnelles, mais, certaines parties des programmes furent rapidement remplacées, à l'exception de la national recovery administration. le second new deal fut bien plus coûteux que le premier, et creusa le déficit public. par ailleurs, malgré des programmes comme la public works administration, le chômage touchait encore 11 millions d'américains en 1938[5].

de nombreux programmes du new deal restent toujours actifs, dont certains qui ont gardé leur nom originel : on peut ainsi citer la federal deposit insurance corporation (fdic), la federal housing administration (fha), la tennessee valley authority (tva), mais aussi le social security system, première expérience d'ةtat-providence aux ةtats-unis ainsi que la securities and exchange commission dans le domaine de la régulation financière

Abbassi  (Tunisia)  |Lundi 23 Juillet 2012 à 18h 56m |           
نحب نعطي فكرة على حكاية الشانطي...الفكرة خطفها بورقيبة اللقيط على روزفلت رئيس امريكا...لكن ما ابعد الثرى على الثريا... روزفلت جابه البطالة ببرنامجو المفتوح على كل الخدمات الفلاحية والصناعية...واللقيط خلق الشانطي...في الستينات...باش طلع مهف على لحكومة الحالية...انو الجبالي يخلص في الكركارة وما ينجمش يقلهم كركارة من كاسة الشعب الي هي اصلا تاعبة...وبورقيبة كان يخلص في الكركارة ويبزقلهم على وجوههم ويقلهم يا كركارة من السميد والفرينة والفروماج المالح
وزيت القطانيا الي كانت تاهب فيها امريكا للشعوب المتخلفة...احنا اليوم في عام الفين واثناش...حرام نزيدو نعلمو اولادنا البطالة والتكركير والخدم الفارغة...نكرسولهم في الفشل والكذب...شكون من خدامة الشانطي مقتنع انو يقدم في خدمة للمجتمع؟؟؟علاش ما تتوظفش ها الخدمة في صالح المجموعة الوطنية؟؟؟موش يخلصو عشرة لاف في النهار؟؟؟اش يقدمو؟؟؟شنية الخدمة الي يقدمو فيها؟؟؟مليارات راهي ماشية فيما لا يعني...ما فمة زعمة حتى تونسي ينجم يحل ها المشكل؟؟؟النابلي
مثلا...موش قالو طاقة؟؟؟وخدم في وقت الخلوع وزير تنمية؟؟؟ما نجموش نطرحو عليه ها المشكل؟؟؟فمة كذا خدامة في الجمهورية معروفين بالتكركير وياخذو في الجورني بلوشي...ما نجموش نبطلوهم على خاطر استانسو بالتكركير وكي يبطلو يولو مظلومين ويموتو بالشر...الميزانية المصروفة عليهم كذا...كيفاش نجمو نوظفو ها الخدمة في المصلحة العمومية على خاطر باش يخلصو سوري والا عربي...مثلا يساندو البلدية خلي الدنيا تنظاف...يشجرو مناطق معينة في لجبال وما يخلصو كان كيف يكملو
الياطاش...يبعثوهم قسرا للخدمة عند الفلاحين...في جميعة الزيتون والطماطم الخدام بعشرين دينار يقلك اش قلت...والحاكم الزوالي يرشق عليه في عشرة لاف كل زروق شمس بلاش...بروط الشاف جا...ومن بعد يولي صاحب حق ويعمل مسيرة وشوشرة والناس تتفرج...بالله الي ما قلقش من ها الموضوع ...هاني باش نهبطلكم كيفاش امريكا عالجت نفس المشكل في الثلاثينيات...باش تشوفو نحنا توة فانا عام

TOUNSI2050  (Saudi Arabia)  |Lundi 23 Juillet 2012 à 17h 12m |           
@ :abbassi (tunisia)
انّها الحقيقة المرّة مع الأسف ... انّم أنجاس مناكيد ... يحقّ فيهم قول المتنبي : لا تشتري العبد الا و العصا معه

Abbassi  (Tunisia)  |Lundi 23 Juillet 2012 à 16h 32m |           
شكون في تونس ما يعرفش شنية خدمة الشانطي...اموال وطنية كبيرة مهدورة...الشانطي...كي يبطلو من الخدمة وقفت لبلاد...تتعطل حركة المرور...نموتو بالشر...اي بطلو سيدي...ما فماش خدمة...منين يخلصو ثلاثميات كركار...هاو عندي الحل...المعتمد متاع كل منطقة يتفاهم مع الفلاحة قداش لازمهم من خدام...ويقول لجماعة الشانطي تفضل انت امشي لفولان وانت امشي لفلتان...والفلاح يخلص المعتمدية والمعتمدية تخلص الخدام...قسما عظما لا عادها خدام يمشي للشانطي...السامع يقول
زواولة...وفي لحقيقة ملاقيط استانسو بالخبزة الباردة...يعدي ثمنية سوايع في الجبل باش يحفر حفرة...هو راقد وعرفو راقد...والمليارات كانت مبرمجة لبعث مشاريع يولو يفرقوها على ها الاوغاد...وتوة يقلك...خلصني توة...لعل باش تعزج الميزانية تو نرتاحو الناس الكل




En continu
Indicateurs Banque Centrale de Tunisie


  
Tunis




Où nous suivre


Jeux africains 2015: la Tunisie représentée par 109 athlètes en 15 disciplines

JM-2021 : ''l'Algérie n'a dépensé que 100.000 euros pour la promotion de la candidature d'Oran'' (COA)

La municipalité de Sfax explique les raisons de l'échec de son dossier de candidature aux JM-2021

Institut Goethe Tunis : une nouvelle maison et pleins de nouveaux projets citoyens

Liberia-Tunisie: la dernière séance d'entrainement déplacée à l'annexe du stade de Radès

Le CA Bizertin engage le milieu de terrain d'Hoffeinham, Ahmed Sassi

Mondial-2022: le premier stade du tournoi réceptionné d'ici 2016

Liberia-Tunisie: Methnaini interdit par son club de rejoindre la sélection

''Carthage fin de règne'' d'Arthur Perset à l'IFT du 9 au 30 septembre

5ème Rencontre internationale de la céramique d'art, du 2 au 12 septembre

Club Africain - Réunion avec Abdelmoumen Djabou, Nouioui clubiste pour trois années

''Violences'' de Fadhel Jaibi au Piccolo Teatro à Milan, les 4 et 5 septembre 2015

Championnat espagnol : le marocain Hachim Mastour engagé au FC Malaga pour deux ans

Le logo des JO2020 de Tokyo retiré en raison d'une polémique entourant son graphiste

إسبانيا.. قتلى وجرحى بانفجار في مصنع للألعاب النارية
 (1 )
''FC Valence est un bon choix'' (Aymen ABdennour)
 (2 )
Espérance de Tunis - Cinq séances d'entraînement et un match amical au programme


Radio Babnet Live: 100% Tarab
NOS PARTENAIRES




Derniers Commentaires