Economie

Tunisie: L'UTAP dénonce ''l'instrumentalisation politique'' des intérêts des producteurs de tomates



Lundi 16 Juillet 2012
© babnet.net
L'Union Tunisienne de l'Agriculture et de la Pêche (UTAP) a dénoncé lundi "l'instrumentalisation politique" des intérêts des producteurs de tomates.

L'UTAP exprime ses inquiétudes et met en garde contre les répercussions de pratiques qui risquent de mener à une crise sociale citant les difficultés rencontrées par les producteurs de tomates dans la commercialisation de leur production.

"Les propriétaires de conserveries de tomates cherchent à utiliser les agriculteurs pour faire pression sur le gouvernement" a soutenu l'UTAP qui évoque la détérioration de milliers de tonnes de tomates en raison de la lenteur et des longues attentes devant les conserveries.

L'UTAP a appelé le gouvernement à décider de mesures d'urgence en coordination avec les producteurs et à trouver une solution à cette crise.





          Partager  Share on Google+      
Abdelhalim Hafed   Ai Damait Hozen la





1 de 1 commentaires pour l'article 52002

Zaitouna216  (Netherlands)  |Mardi 17 Juillet 2012 à 14h 12m||           

vu le désastre qui continue sa propagation devant les yeux de ceux qui se réveillent trop tôt et qui ne dorment que trop peu, nos chers agriculteurs et producteurs de tomates; ces derniers devraient acheminer leurs camions de tomate et les verser dans les centres villes juste en face des préfectures. les centres villes devraient être transformés en marées de sauces de tomates. le peuple consommateur aura de la sauce tomate gratuitement; le
gouvernement serait content d'avoir satisfait les bouches ouvertes qui ne veulent qu'avaler la sueur de l'agriculteur au moindre coût et espèrera gagner la bataille des élections prochaines!.

ou étiez-vous, messieurs de l' uatp, supposés défenseurs des intérêts de l'agriculteur? ensommeillés, endormis ou sur une autre planète? cela fait plus d'un mois que les agriculteurs se battent seuls contre les usines de transformation, du banditisme organisé et déguisé des grands groupes, et subissent les effets d'une marginalisation accrue de la part du ministère de l'agriculture et de la pêche et du gouvernement.

résultats de tout cela:
1- des milliers de tonnes de tomates perdus,
2- des milliers de dinars comme manque à gagner par les agriculteurs et producteurs de tomates
3- de forte sensation d'abandon et manque de considération,
4- catastrophe environnementale sur les routes, devant les usines et dans les champs de tomate.
5- déception monumentale de la part des agriculteurs et les producteurs de tomates.

responsables qui doivent payer pour leur faute grave:
1- ministère de l'agriculture et de la pêche
2- gouvernement
3- uatp
4- les tunisiens qui veulent manger gratuitement et qui continuer à penser que le ciel pourrait pleuvoir de tomates!!

Être feignant, égoïste et irresponsable ne sert pas les intérêts d'une tunisie travailleuse, créatrice de richesse et prospère!!



Les Commentaires en arabe avec caractères latins seront automatiquement supprimés


En continu
Indicateurs Banque Centrale de Tunisie


  TUNINDEX: 4684.04
Tunis



NOS PARTENAIRES




Derniers Commentaires