Ariana | Beja | Ben Arous | Bizerte | Gabes | Gafsa | Jendouba | Kasserine | Kairouan | Kef | Kebili | Mahdia | Manouba | Medenine | Monastir | Nabeul1 | Nabeul2 | Sfax1 | Sfax2 | Siliana | Sousse | Sidi Bouzid | Tataouine | Tunis 1 | Tunis2 | Tozeur | Zaghouan | Allemagne | France1 | France2 | Italie | USA | Pays Arabe |
Médias

Lotfi Zitoun critique un ''paysage mdiatique sens unique''

Vendredi 06 Juillet 2012
babnet.net
Lotfi Zitoun, ministre conseiller auprs du premier ministre charg des Affaires politiques a critiqu vendredi un "paysage mdiatique sens unique".

S'exprimant sur le dossier des mdias, lors d'une confrence de presse au palais du gouvernement la Kasbah, Zitoun a dnonc une "attaque contre le gouvernement lu et une absence de l'opposition dont le rle est jou par la presse".

Le gouvernement a t surpris par l'annonce de la dissolution de l'INRIC, a-t-il dit, faisant noter que "le dossier de la rforme de l'information est aujourd'hui entre les mains de l'Assemble Constituante o la troka jouit d'une majorit confortable".

La loi portant organisation provisoire des pouvoirs publics donne la priorit aux propositions prsentes par le gouvernement , a-t-il enchan.


En rponse aux questions des journalistes, Zitoun a indiqu que l'Assemble Constituante examinera les dcrets 115 et 116 dont l'INRIC revendique l'application, "et les rvisera ou maintiendra leur version originale en leur donnant force de loi".

Il a appel le syndicat des journalistes (SNJT) publier la liste des journalistes accuss de corruption et d'tre impliqus avec l'ancien rgime, affirmant que "le gouvernement l'aidera dans ce dossier travers la justice".





          Partager  Share on Google+      





3 de 3 commentaires pour l'article 51620

Leraisonnable  (Tunisia)  |Samedi 07 Juillet 2012 à 01h 04m||           
Te commenter est une pure perte de temps

Nassim  (France)  |Vendredi 06 Juillet 2012 à 20h 20m||           
@celtia il vaut mieux qu'on t' appelle panach.

Celtia  (France)  |Vendredi 06 Juillet 2012 à 19h 52m||           
Fini le bendir .maintenant si on veut gouverner il faut accepter les critiques.sans libert d'expression on peut rien construire .
zaba est parti zeitoun l'a remplac. z.z.



Les Commentaires en arabe avec caractres latins seront automatiquement supprims


En continu
Indicateurs Banque Centrale de Tunisie


  TUNINDEX: 4743.81
Tunis



NOS PARTENAIRES




Derniers Commentaires