Economie

Tunisie: Le tourisme de plaisance:un segment promouvoir

Jeudi 28 Juin 2012
babnet.net
Le tourisme de plaisance existe en Tunisie mais sa promotion demeure insuffisante vu les problmes auxquels il est confront et ce, en dpit des avantages dont dispose la Tunisie (positionnement, main d'uvre), ont soulign les intervenants au cours d'un sminaire sur "la plaisance : un produit et une industrie", organis, jeudi, Tunis, l'initiative du magazine "Tourisme Info".

Parmi les contraines, auxquelles cette activit fait face, M.Hdi Gharbi, vice-prsident de la chambre syndicale des industries nautiques, relevant de l'UTICA (union tunisienne de l'industire, du commerce et de l'artisanat) a notamment cit l'inexistence de lois rgissant l'activit de location de bateaux, sachant qu'un bateau ne peut tre conduit que par son propritaire, l'absence totale de formation de skippeurs (capitaine d'un yacht de course-croisres), de moniteurs et de plombiers marins, outre l'inexistence du permis bateau.

Il a, par ailleurs, dplor la lenteur des visites techniques, la complexit des procdures d'entre aux ports et le nombre lev des taxes imposes aux bateaux de plasance.

M.Gharbi a recommand, pour pallier ces difficults, d'intgrer les spcialits, cites prcdemment, dans les coles de pche, de crer une cole de permis bateau et d'liminer les procdures d'accs aux ports tunisiens.


Aprs avoir soulign la reprise progressive enregistre au niveau du secteur du tourisme, depuis le dbut de l'anne 2012, M.Elyes Fakhfakh, ministre du tourisme, a rappel que la Tunisie dispose de 6 ports et que 2 autres sont en cours de construction Gammarth et Bizerte.

Toutefois, a-t-il dit, des retards existent en matire d'industrie et de maintenance, en dpit de la main d'uvre qualifie, notamment les diplms de la marine marchande, entravant ainsi la cration d'emplois et l'augmentation des recettes.

Il a fait savoir que le ministre du tourisme et l'Office National du Tourisme Tunisien (ONTT) oeuvrent, en collaboration avec une association active dans cette filire, dfinir une vision du segment de la plaisance, s'inspirant, pour ce faire, des expriences russies des autres pays en la matire, dont la Turquie.

Les ports de la Tunisie disposent de 2200 anneaux et ont enregistr en 2011 la visite de 2000 navires et la ralisation de 510000 nuites, a ajout le ministre.

La stratgie labore relative au secteur du tourisme, labore, l'horizon de 2017, vise la diversification des produits travers l'identification de 10 produits majeurs existent d'ores et dj mais devant prochainement bnficier d'une stratgie et d'un budget spcifiques propre chacun d'entre eux.

Parmi ces produits il a voqu, essentiellement, l'cotourisme, les tourismes de congrs, culturel, sportif, du golf, de bien-tre et de celui de plaisance.

Au sujet de la promotion de ce segment, M.Farid El Fetni, Directeur central de la promotion l'ONTT, a affirm que la promotion du tourisme de plaisance est encore faible car les actions y affrant concernent seulement la participation aux salons et la publication de dpliants, en plus de la publicit de bouche oreille parmi les plaisansiers.

Il a annonc, dans ce cadre, que l'ONTT est entrain d'laborer un plan de promotion des activits du tourisme nautique et mettra en place, partir de septembre 2012, une cellule qui serait charge du lancement d'actions promotionnelles du tourisme de plaisance ciblant de nouveaux marchs.

Cette anne l'ONTT a attribu un budget spcial la promotion de ce segment (350 mille dinars), lequel sera augment dans le cadre du budget de 2013, a-t-il conclu.



          Partager  Share on Google+      





1 de 1 commentaires pour l'article 51282

Letranger  (Tunisia)  |Jeudi 28 Juin 2012 à 21h 11m||           
A mon trs respectueux avis envers les "lois et traditions tunisiennes" la premire chose faire pour promouvoir le tourisme de plaisance, ce serait avant tout d'arrter les tracasseries administratives.
ceci serait d'ailleurs valable dans tous les secteurs.
s'il vous plait pour votre bien, pour votre survie, assez de formalits, de papiers, de tampons, de timbres... et de backsishs.
vous verrez, le tourisme s'en portera beaucoup mieux. et ce sera facile car il est descendu bien bas : a qui la faute ?????
en second, je veux dire que la photo illustrant l'article ne relve pas du "tourisme de plaisance", elle relve du tourisme de base, et c'est l le problme.
elle est mensongre car si elle fait rver, elle ne montre pas la totale ralit des lieux.
je veux parler de la salet, de la pollution, je ne voulais pas dire porcherie, mais je le dis quand mme.
allez vous promener sur vos plages, sur vos sites touristiques, dans vos villes et villages et vous verrez que les problmes rencontrs par les touristes de ce navire sont les mmes que ceux des touristes venus en tunisie par tout autre moyen.
impossible de donner envie un touriste de faire du tourisme dans une dchetterie dans laquelle en plus, l'inscurit est constante.
je parle des barrages de toutes origines (mafieuses, religieuses extrmistes ou autres) sur les routes
je vous prie d'excuser mon emportement, avant tout (pas aprs tout) les tunisiens sont matres chez eux, je ne suis qu'un tranger, qui suis-je pour m'autoriser donner un avis ? :"si l'endroit ne me plait pas, je n'avais qu' pas venir" (dixit)
j'y songe... comme de plus en plus de touristes songent ne pas venir.
alors, commencez par prendre les problmes par la base, sur des fondations solides, sur des bases saines et vous verrez que les problmes disparatrons.
mais au fait : y a t il problme.



Les Commentaires en arabe avec caractres latins seront automatiquement supprims


En continu
Indicateurs Banque Centrale de Tunisie


  TUNINDEX: 4607.16
Tunis



NOS PARTENAIRES




Derniers Commentaires