Régions

Tunisie: Des composantes de la socit civile de Gafsa critiquent la visite de Marzouki dans la rgion

Samedi 23 Juin 2012
babnet.net
Des composantes de la socit civile de Gafsa ont critiqu la visite du prsident de la Rpublique provisoire Gafsa la qualifiant "de pr-campagne lectorale".

"Le prsident Marzouki s'est limit s'informer des proccupations des habitants de la rgion et n'a apport aucune solution aux vritables problmes qui se posent en matire de dveloppement et d'emploi", a comment le secrtaire gnral de l'Union rgionale du travail Gafsa Mohamed Seghaeir Miraoui dans un entretien tlphonique avec la correspondante de l'Agence dans la rgion.
"Le prsident de la Rpublique n'a annonc au cours de cette visite aucune dcision concrte" a insist M.Miraoui.



De son cot, le syndicaliste Adnen Hajji a estim que la visite de Marzouki dans la rgion "a t infructueuse et n'a apport aucune solutions ni propositions pour rsoudre les problmes urgents des citoyens", a-t-il dit.


"Il s'agit d'une action de propagande politique dont l'objectif n'est nullement de rechercher des solutions aux proccupations des citoyens", a-t-il dit. "Je ne suis pas en campagne lectorale. J'accomplie plutt mon travail en tant que prsident en prenant contact avec les citoyens" s'est dfendu M.Marzouki, en rponse une question pose par la correspondante de l'agence TAP concernant les accusations de certains qui ont qualifi la visite du prsident Gafsa comme une pr-campagne lectorale.

Faisant allusion au dsordre qui a accompagn la visite du prsident de la Rpublique Om Larayes, M.Hajji a soulign la ncessit que les visites du prsident de la Rpublique soient pralablement prpares en coordination avec les autorits rgionales et locales ainsi que les parties concernes par les affaires de la rgion.

En rponse ces critiques, la direction de l'information de la prsidence de la Rpublique a expliqu que la visite du prsident Marzouki dans le gouvernorat de Gafsa a t marque par "la diversit, la spontanit, le dialogue et une volont de s'affranchir de la rpression subie durant des dizaines d'annes".

Les accusations qualifiant les visites de Marzouki de pr-campagne lectorale "n'empcheront pas le prsident de la Rpublique d'accomplir son devoir de visiter ces rgions marginalises et assoiffes de contacts avec l'Etat", a prcis le communiqu de la prsidence de la Rpublique.




          Partager  Share on Google+      





6 de 6 commentaires pour l'article 51071

   (Tunisia)  |Samedi 23 Juin 2012 à 17h 00m||           
Je ne comprend pas pourquoi nos citoyens que ctte gouvernement est la meilleure depuis soixante dix ans //seulement il faut du temp effacer tous nos corrumpus et tous ces bacchicheurs et magouyeures prend du temp apres tous ces decennie de gouvernances et vous vouliez un revenant de l ancien regime comme baji je ne comprend pas il a oublis quil et membre de ce regime /il faut consst tolerente ruire une tunisie nouvelle avec ces jeunes et avec
tous les composantes autre religion la tunisie est acceillantes tolerente est elle restera unis vive la republique vive la tunisie

Washwash  (France)  |Samedi 23 Juin 2012 à 14h 41m||           
Laissez notre barnousman tranquille ,sinon il va l'union avec les touaregs.

Ahlem70  (Tunisia)  |Samedi 23 Juin 2012 à 13h 59m||           
Har dlili
ya si moncef tawel belik rahoum issou hatta ala el korsi mistoui wella maawej

Ledemystificateur  (Tunisia)  |Samedi 23 Juin 2012 à 10h 38m||           
On se demande si ces representants de la societ civile sont matures et responsables.un reflexe conditionn est n chez eux,et particulierement dans la direction de l'ugtt,qui consiste a denigrer tout ce que font les autorits legitimes elus democratiquement.mauvaise foi evidente.cette direction de l'ugtt est devenu contre-revolutionnaire.elle ne fait que de l'agitation dans le pays ,au lieu de participer au redressement du pays.si le
president reste a carthage,elle se demande pourquoiil ne quitte pas le palais pour des tournes dans le pays.s'il va a la rencontre des citoyens,on lui reproche de commencer sa campagne electorale.et puis messieurs de l'ugtt,on ne peut reparer les degats occasionns par plus de 50ans de dictature pro-imperialiste par un coup de baguette magique.il faut du temps,des ressources,une politique,une organisation.les autorits sont sur la bonne
voie.leur vision des choses est dynamique et prospective.je suis tout a fait d'accord avec la politique du gouvernement sur le plan interieur,mais pas sur la polique etrangere et en particulier le probleme syrien,ou il y voit un probleme de democration uniquement alors qu'il s'agit bien d'une offensive sionisto-croise sur le monde musulman,analogue aux croisades du moyen-age,avec pour objectif d'asservir les musulmans,de piller leurs
ressources et de leur faire admettre contre leur gr l'usurpation par la vermine sioniste de la palestine.

MOUSALIM  (Tunisia)  |Samedi 23 Juin 2012 à 10h 33m||           
- - ...

Kairouan  (Qatar)  |Samedi 23 Juin 2012 à 10h 21m||           
La visite du president de la tunisie a ete critiquee par son homologue hajji president d'erradaif qui va porter plainte a l'onu pour denoncer cette visite.



Les Commentaires en arabe avec caractres latins seront automatiquement supprims


En continu
Indicateurs Banque Centrale de Tunisie


  
Tunis




O nous suivre


Championnat du Qatar: Sabri Lamouchi nouvel entraneur d'El- Jaiesh

Ouverture Monastir du Salon international de la photo ''Angles de vision''
 (1 )
Concert du nouvel an avec l'orchestre symphonique tunisien au thtre municipal de Tunis
 (1 )
Ouverture des candidatures pour le festival international de Hammamet 2015

..
 (3 )
Argentine - Encore un mort dans des affrontements entre ''barrabravas''

: 19
 (3 )
CAF Awards: Aucun Tunisien dans la short list des nomins pour les trophes 2014 de la CAF

ES Sahel: Baghdad Bounedjah est ''intransfrable jusqu' la fin de la saison'' (ES Sahel)

Ouverture vendredi de la Foire du livre Bouthar (Monastir)

CAN Guine Bissau 2015 (prparation) - La Tunisie affrontera le Mali en amical le 13 janvier Libreville

Classement Meilleur sportif de lhistoire de Sude: Ibrahimovic mcontent dtre class deuxime

CAN-2015 (Cameroun) - Une pr-slection de 24 joueurs dont l'toil Frank Kom

Quatre mois de prison ferme l'encontre de l'ancien arbitre assistant international algrien Mounir Bitam

:
 (3 )

 (9 )
Le derby profite l'ES Sahel qui revient un point du leader
 (1 )

Radio Babnet Live: 100% Tarab
NOS PARTENAIRES




Derniers Commentaires